Hi Tech

Une borne de recharge solaire pour smartphone

Grâce aux bornes de recharge à énergie solaire, vous allez pouvoir charger vos appareils électroniques à chaque fois que leurs batteries sont à plat. Cette solution est déjà lancée par le groupe Advansolar dans la ville de Vence depuis 15 août jusqu’au 15 septembre pour un test. Le principal objectif est de promouvoir le développement durable en améliorant le mode de vie dans la municipalité.

Une nouvelle version de la cabine téléphonique

Les panneaux photovoltaïques qui y sont installés leurs permettent d’être indépendants d’autres sources d’énergie. Cette borne de recharge est appelée actuellement SunPod et elle permet de recharger 8 appareils simultanément. L’emplacement de la borne n’était pas fait au hasard. La ville de Vence constitue un lieu de rassemblement pour les habitants ainsi que les touristes souhaitant remplir leurs batteries de charge.

Une borne de recharge solaire est appelée également un mobilier urbain intelligent. Les citadins trouvent cette solution très pratique, du fait qu’il peut charger leurs appareils depuis ce genre d’endroit. La ville de Londres a déjà adopté cette alternative. Désormais, la plupart des cabines téléphoniques rouges sont devenus des SolarBox, le similaire de SunPod. Certains des modèles disposent de palmiers solaires qui émettent des ondes Wi-Fi. Cette technologie se développe surtout en Dubaï.

Ecologique et responsable

L’utilisation d’une borne SunPod permet de réduire l’usage de CO2. En effet, en une année, une ville réalise une économie de 10Kg de gaz carbonique comparé au type de rechargement habituel. La maîtrise de l’énergie est assurée, les gaspillages sont réduits. Les quartiers municipaux de Vence sont prêts à investir pour l’installation de ces solutions. L’entreprise locale Advensolar est prête à la collaboration partenariale pour le développement durable de la ville. Le terme d’éco-responsable est attribué à cette démarche du fait qu’il assure non seulement un avenir écologique mais aussi des citadins responsables.

Laissez votre commentaire à propos de cet article