Hi Tech

Le mobile, notre nouvel ordinateur

Quand on 2017, Steve Jobs dans son traditionnel jean bleu et col-roulé noir présenta son IPhone au publique, le premier vrai smart phone, personne n’imaginait une seconde à cette époque, que moins de 5 ans plus tard, le mobile serai un concurrent de poids pour l’ordinateur. Cette lutte est bien réelle et certains pensent que le mobile finira par  le remporté totalement d’ici quelques années.

Le mobile grappille du terrain

En effet, en très peu de temps, les frontières entre mobile et ordinateur sont de plus en plus minces que tout le monde se demande si le mobile n’est pas sur le point de devenir notre nouvel ordinateur. On peut facilement lire nos mails, lire ou rédiger un article et même le publier, partager des infos, convertir en fichier Word en PDF, écouter de la musique, jouer aux jeux, discuter entre ami et j’en passe. Toutes ces choses qu’on ne pouvait faire il y’a 7 ans seulement avec notre ordinateur. Notre mobile est de plus en en intelligent et va certainement encore grappiller du terrain sur l’ordinateur d’ici quelques années, surtout auprès de ce qui ont une utilisation minimaliste de leur ordinateur. Sa facilité à se glisser dans un petit sac ou dans sa poche le rend très populaire chez certains et il en sera ainsi pendant encore longtemps, en plus, grâce au développement mobile, de plus en plus d’applications voient le jour pour donner encore plus de possibilité aux utilisateurs.

L’ordinateur à encore un bel avenir devant lui

Cependant, certaines personnes utilisent leur ordinateur pour effectuer des taches un peu plus costauds et pour ceux-là, le mobile n’est aucunement une alternative. La petitesse du clavier et de l’écran d’un Smartphone par exemple, serais un handicape de poids qui ralentirai grandement un rédacteur qui à 20 00 à mots à taper ou un graphiste qui travaille sur un logiciel lourd qui nécessite une résolution d’écran très grand comme Photoshop ou Illustrator pour ne citer que ces deux-là.

Les deux vont encore longtemps cohabiter

Même si le mobile grappille grandement du terrain, sa petite taille fait que pour certaines tâches, les utilisateurs préfèreront toujours leur ordinateur, ce qui garantit encore un bel avenir à ce dernier.


Laissez votre commentaire à propos de cet article